Banque & Assurance
Burkina : faute d’accord entre ses États propriétaires, BCB se réorganise 

Burkina : faute d’accord entre ses États propriétaires, BCB se réorganise 

En attendant que la Libye et le Burkina, qui détiennent l’établissement à parts égales, tombent d’accord pour l’ouverture du capital à un repreneur, la banque réorganise son staff, selon nos informations.

Un collaborateur vous partage cet article
            ▪ Burkina : faute d’accord entre ses États propriétaires, BCB se réorganise 

▪ En attendant que la Libye et le Burkina, qui détiennent l’établissement à parts égales, tombent d’accord pour l’ouverture du capital à un repreneur, la banque réorganise son staff, selon nos informations.

http://www.jeuneafriquebusinessplus.com/fr/799052/burkina-faute-daccord-entre-ses-etats-proprietaires-bcb-se-reorganise/

le 16/10/2019 à 17h24, par Nadoun COULIBALY

« Nous avons désigné un directeur général adjoint,

Pour lire l'article et profiter de nombreuses fonctionnalités

Vous êtes bien connecté à votre compte Jeune Afrique mais votre abonnement Jeune Afrique Business+ ne vous permet pas d'accéder aux contenus de la version Française.

New : Jeune Afrique Business+ is now available in English. Try it!

Les recommandations de la rédaction

Nomination

le 04/10/2019 à 17h25, par Jeune Afrique Business+

UBA Burkina Faso veut “être parmi les trois premières banques” (Noëllie Tiendrébéogo)

Promue à la tête de la filiale locale du groupe bancaire nigérian, Noëllie Tiendrébéogo dévoile ses ambitions...

Banque & Assurance

le 10/04/2019 à 19h07, par Jeune Afrique Business+, mis à jour le 15/04/2019

"Nous allons lancer la banque postale d'ici à 2020 au Burkina" (Nabi Issa Coulibaly)

Jeune Afrique Business+ a appris que la Poste du Burkina Faso, dirigée par Issa Nabi Coulibaly, va démarrer...

Banque & Assurance

le 21/03/2019 à 17h35, par Jeune Afrique Business+

La filiale burkinabè d’Attijariwafa Bank met le cap sur la banque digitale

« La banque digitale est la prochaine étape de CBAO-Burkina », la filiale burkinabè du géant bancaire...

Agrobusiness

le 14/12/2018 à 18h30, par Jeune Afrique Business+

Après la banque, le néerlandais Oikocredit s’aventure dans l’agroalimentaire au Burkina

Sa cible : Anatrans, l’un des principaux transformateurs de cajou du pays.

Vos rendez-vous business

Retrouvez l'agenda des événements prévus dans les prochaines semaines.

Lire l'article

Une question ? contactez nous

Toute l'équipe de Jeune Afrique Business+ reste à votre entière disposition
pour tout renseignement complémentaire.

Par email : abonnements@jeuneafriquebusinessplus.com

Ajouter JAB+ sur l’écran d’accueil de votre mobile

1. Cliquez sur + présent en bas de votre écran.

2. Cliquez sur + pour ajouter JAB+ sur l’écran d’accueil.

3. Entrez le nom du raccourci et validez.