Transport & logistique
Comment le FMI a fait pression pour renégocier la concession portuaire d’Albayrak à Mogadiscio

Comment le FMI a fait pression pour renégocier la concession portuaire d’Albayrak à Mogadiscio

L’autorité somalienne avait signé en 2014 un accord avec le constructeur turc. Le contrat a été refondu sous l’impulsion du bailleur de fonds international, notamment.

Un collaborateur vous partage cet article
            ▪ Comment le FMI a fait pression pour renégocier la concession portuaire d’Albayrak à Mogadiscio

▪ L’autorité somalienne avait signé en 2014 un accord avec le constructeur turc. Le contrat a été refondu sous l’impulsion du bailleur de fonds international, notamment.

http://www.jeuneafriquebusinessplus.com/fr/805803/comment-le-fmi-a-fait-pression-pour-renegocier-la-concession-portuaire-dalbayrak-a-mogadiscio/

le 15/10/2020 à 14h37, par Valentin Grille

« Nous étions soulagés de trouver une entreprise intéressée en 2014 », explique à Jeune Afrique Business+ Ahmed Mohamud, manager de la Mogadishu Port Authority. Le groupe Albayrak signe à l’époque, en pleine guerre civile, une concession de vingt ans, avant que les deux parties ne trouvent des désaccords. « Les Turcs n’étaient pas satisfaits du taux de croissance de l’activité », confie une autre source. De son côté, Mogadiscio observe qu’Albayrak n’investit pas ou peu dans l’entretien du port.

Pour lire l'article et profiter de nombreuses fonctionnalités

Vous êtes bien connecté à votre compte Jeune Afrique mais votre abonnement Jeune Afrique Business+ ne vous permet pas d'accéder aux contenus de la version Française.

New : Jeune Afrique Business+ is now available in English. Try it!

Une question ? contactez nous

Toute l'équipe de Jeune Afrique Business+ reste à votre entière disposition
pour tout renseignement complémentaire.

Par email : abonnements@jeuneafriquebusinessplus.com

Ajouter JAB+ sur l’écran d’accueil de votre mobile

1. Cliquez sur + présent en bas de votre écran.

2. Cliquez sur + pour ajouter JAB+ sur l’écran d’accueil.

3. Entrez le nom du raccourci et validez.