Comment Ferrostaal structure un deal à 340 millions € dans les équipements et les engrais en Afrique de l’Ouest

Comment Ferrostaal structure un deal à 340 millions € dans les équipements et les engrais en Afrique de l’Ouest

Le géant allemand de la fourniture de services industriels a déjà closé une première tranche avec la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC) et AKA-Bank.

Un collaborateur vous partage cet article
            ▪ Comment Ferrostaal structure un deal à 340 millions € dans les équipements et les engrais en Afrique de l’Ouest

▪ Le géant allemand de la fourniture de services industriels a déjà closé une première tranche avec la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC) et AKA-Bank.

https://www.jeuneafriquebusinessplus.com/fr/806201/comment-ferrostaal-veut-structurer-un-deal-a-340-millions-e-dans-les-engrais-ouest-africains/

le 26/11/2020 à 10h02, par Jeune Afrique Business+

Ferrostaal a en effet d’ores et déjà signé pour 95 millions € en faveur de la Wafa (West African Fertilizer Association), groupement de producteurs d’engrais en Afrique de l’Ouest organisé par la Cedeao. Selon les informations recueillies par Jeune Afrique Business+, cette signature recouvre un premier financement sur dix ans de 45 millions pour des dépenses d’équipements et un deuxième sur un an, en crédit revolving, de 50 millions, pour des fournitures annuelles d’engrais. Les achats sont effectués en Europe, en majorité auprès de fournisseurs allemands.

Pour lire l'article et profiter de nombreuses fonctionnalités

Vous êtes bien connecté à votre compte Jeune Afrique mais votre abonnement Jeune Afrique Business+ ne vous permet pas d'accéder aux contenus de la version Française.

New : Jeune Afrique Business+ is now available in English. Try it!

Les recommandations de la rédaction

BTP & Infrastructures

le 24/02/2021 à 13h15, par Valentin Grille

Lesico et Contracta Engenharia choisis par Deutsche Bank et la SACE sur deux projets ghanéens (150 millions $)

La banque allemande et l’agence de crédit-export romaine ont pioché du côté du Brésil et d’Israël. 

Agrobusiness

le 22/01/2021 à 16h48, par Jeune Afrique Business+, mis à jour le 23/01/2021

ALM International (Sami Ayad) parmi les fournisseurs d’engrais choisis en Mauritanie

La firme française a remporté l’un des trois lots de fourniture d’intrants réclamés par le Commissariat...

Banque

le 20/01/2021 à 12h40, par Jeune Afrique Business+

Prêt de la BIDC pour relancer les barrages de Sélingué et Sotuba au Mali 

La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO va accorder 6,5 milliards de F CFA pour la...

Banque de développement

le 08/01/2021 à 13h26, par Aurélie Benoit, mis à jour le 23/03/2021

George Agyekum Nana Donkor cherche cabinets pour auditer la BIDC

L’institution lance deux appels d’offres pour auditer son fonctionnement sur les plans financier et organisationnel.

Agroalimentaire

le 13/11/2020 à 19h31, par Jeune Afrique Business+, mis à jour le 15/11/2020

Toguna (Seydou Nantoumé) et DPA (Ibrahima Doucouré) confrontés à l’absence d’achat d’engrais par la CMDT 

Les entités des deux Maliens -principaux acteurs de l’industrie des fertilisants du pays- sont fortement...

Agroalimentaire

le 13/01/2020 à 12h36, par Aurélie Benoit

Soutenu par Afreximbank, Notore met plein gaz face à Dangote et Indorama sur les engrais nigérians

La société de l’homme d’affaires Onajite Okoloko va relancer la production de son usine au maximum de...

Une question ? contactez nous

Toute l'équipe de Jeune Afrique Business+ reste à votre entière disposition
pour tout renseignement complémentaire.

Par email : abonnements@jeuneafriquebusinessplus.com

Ajouter JAB+ sur l’écran d’accueil de votre mobile

1. Cliquez sur + présent en bas de votre écran.

2. Cliquez sur + pour ajouter JAB+ sur l’écran d’accueil.

3. Entrez le nom du raccourci et validez.