Poly Changda et Guangxi Yuanda retenus pour la construction d’échangeurs à Nouakchott (11,5 millions $)

Poly Changda et Guangxi Yuanda retenus pour la construction d’échangeurs à Nouakchott (11,5 millions $)

Les chinois Poly Changda, qui a enregistré un chiffre d’affaires de 47,24 milliards $ en 2018, et Guangxi Yuanda, très actif en Afrique, ont été déclarés le mois dernier vainqueurs du contrat de construction de deux échangeurs à Nouakchott d’un montant d’un peu plus de 11,5 millions $.

Un collaborateur vous partage cet article
            ▪ Poly Changda et Guangxi Yuanda retenus pour la construction d’échangeurs à Nouakchott (11,5 millions $)

▪ Les chinois Poly Changda, qui a enregistré un chiffre d’affaires de 47,24 milliards $ en 2018, et Guangxi Yuanda, très actif en Afrique, ont été déclarés le mois dernier vainqueurs du contrat de construction de deux échangeurs à Nouakchott d’un montant d’un peu plus de 11,5 millions $.

https://www.jeuneafriquebusinessplus.com/fr/807548/poly-changda-et-guangxi-yuanda-retenus-pour-la-construction-dechangeurs-a-nouakchott-115-millions/

le 12/04/2021 à 17h40, par Jeune Afrique Business+

Poly Changda est attributaire de la réalisation du carrefour de PK pour 5 763 000 $, tandis que Guangxi Yuanda gagne le contrat de construction du carrefour dénivelé de Haye Saken, d’un montant de 5 752 500 $. Les deux entités disposent d’un délai de vingt-quatre mois pour satisfaire à leurs engagements contractuels.

Pour lire l'article et profiter de nombreuses fonctionnalités

Vous êtes bien connecté à votre compte Jeune Afrique mais votre abonnement Jeune Afrique Business+ ne vous permet pas d'accéder aux contenus de la version Française.

New : Jeune Afrique Business+ is now available in English. Try it!

Les recommandations de la rédaction

BTP & Infrastructures

le 05/11/2020 à 13h40, par Jeune Afrique Business+

Pont de Rosso : Poly Changda Engineering obtient les faveurs de Nouakchott et de Dakar

L’emblématique projet entre les deux États a été confié à la société chinoise, au devis défiant toute...

Agrobusiness

le 24/07/2020 à 15h01, par Jeune Afrique Business+

Mauritanie : Poly-Hondone Pelagic FisherY Co accusé de déroger à ses obligations dans son contrat à 100 millions $

Un rapport parlementaire met en cause l’entreprise chinoise, accusée de ne pas respecter ses engagements...

Une question ? contactez nous

Toute l'équipe de Jeune Afrique Business+ reste à votre entière disposition
pour tout renseignement complémentaire.

Par email : abonnements@jeuneafriquebusinessplus.com

Ajouter JAB+ sur l’écran d’accueil de votre mobile

1. Cliquez sur + présent en bas de votre écran.

2. Cliquez sur + pour ajouter JAB+ sur l’écran d’accueil.

3. Entrez le nom du raccourci et validez.