Agrobusiness
“Attribuer de nouvelles licences d’exploitation serait plus judicieux que la privatisation” (Kenya Sugar Millers Association)

“Attribuer de nouvelles licences d’exploitation serait plus judicieux que la privatisation” (Kenya Sugar Millers Association)

Inefficacité, pertes, et cessations de paiements ont fini par forcer le Kenya à revoir son modèle de sociétés sucrières publiques régionales, qui accumulent des arriérés considérables envers les petits agriculteurs. Le gouvernement lorgne la privatisation du monopole public sucrier pour éviter sa faillite, mais les professionnels du secteur ne sont pas forcément de son avis.

Un collaborateur vous partage cet article
            ▪ “Attribuer de nouvelles licences d’exploitation serait plus judicieux que la privatisation” (Kenya Sugar Millers Association)

▪ Inefficacité, pertes, et cessations de paiements ont fini par forcer le Kenya à revoir son modèle de sociétés sucrières publiques régionales, qui accumulent des arriérés considérables envers les petits agriculteurs. Le gouvernement lorgne la privatisation du monopole public sucrier pour éviter sa faillite, mais les professionnels du secteur ne sont pas forcément de son avis.

http://www.jeuneafriquebusinessplus.com/fr/803726/attribuer-de-nouvelles-licences-dexploitation-serait-plus-judicieux-que-la-privatisation-kenya-sugar-millers-association/

le 20/03/2020 à 14h42, par Tarik Bargal

Après avoir invoqué, en 2003, la clause de sauvegarde pour le secteur auprès de ses 21 partenaires dans le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa), le Kenya avait réussi à limiter les importations de sucre raffiné à 350 000 tonnes par an, soit près de la moitié de la demande locale annuelle des 50 millions d’habitants. Les autorités du pays, dont l’économie est la plus grande d’Afrique de l’Est, ont ensuite obtenu l’extension de la dérogation qui permet la taxation des importations à février 2019, avant de la proroger à 2021.

Pour lire l'article et profiter de nombreuses fonctionnalités

Vous êtes bien connecté à votre compte Jeune Afrique mais votre abonnement Jeune Afrique Business+ ne vous permet pas d'accéder aux contenus de la version Française.

New : Jeune Afrique Business+ is now available in English. Try it!

Les recommandations de la rédaction

Agrobusiness

le 20/12/2019 à 10h56, par Estelle Maussion

Ethiopie : OCP entre dans la course face à Coca Cola et à Dangote pour le raffinage du sucre

Le géant des engrais marocain fait partie de la vingtaine de sociétés qui ont manifesté leur intérêt...

Agrobusiness

le 06/12/2018 à 16h29, par Jeune Afrique Business+

Biocom (Cochan/Odebrecht/Sonangol) vise 100 000 t de sucre en 2019

Unique producteur de sucre en Angola, Biocom a généré 73 000 tonnes en 2018, le plus haut niveau depuis...

Agrobusiness

le 14/06/2017 à 18h36, par Jude Fejokwu

BUA et Dangote engagés dans une course à la production de sucre au Nigeria

Le conglomérat détenu par le milliardaire Abdul Samad Rabiu prévoit notamment de développer sa filière...

Une question ? contactez nous

Toute l'équipe de Jeune Afrique Business+ reste à votre entière disposition
pour tout renseignement complémentaire.

Par email : abonnements@jeuneafriquebusinessplus.com

Ajouter JAB+ sur l’écran d’accueil de votre mobile

1. Cliquez sur + présent en bas de votre écran.

2. Cliquez sur + pour ajouter JAB+ sur l’écran d’accueil.

3. Entrez le nom du raccourci et validez.